à l'autre bout du bout du monde
Prévu au départ pour partager notre séjour en Nouvelle-Calédonie, nous continuons en partageant nos navigations depuis notre retour. Si vous voulez voir d'avantages de photos, allez sur "album photos" dans le menu à gauche. Bonne visite!

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Album photo
Mes amis

Mes albums

Rubriques

01 Avril 2011
02 Aout 2011
03 Septembre 2011
04 Octobre 2011
05 Novembre 2011
06 Decembre 2011
07 Janvier 2012
08 Fevrier 2012
09 Mars 2012
10 avril 2012
11 Mai 2012
12 Juillet 2012
13 Aout 2012
14 Septembre 2012
15 Octobre 2012
16 Novembre 2012
17 Decembre 2012
19 Fevrier 2013
20 Mars 2013
21 Avril 2013
22 Mai 2013
23 Juin 2013
24 Juillet 2013
25 Aout 2013
26 Septembre 2013
27 Octobre 2013
28 Novembre 2013
29 Decembre 2013
30 Janvier 2014
31 Fevrier 2014
32 Mars 2014
33 Avril 2014
37 Aout 2014
38 Avril 2015
39 Juillet 2015
40 Juillet 2016
41 Avril 2017
42 Aout 2017

Sites favoris



Sortir de la Manche

Nous voilà début août. Il nous manque quelques degrées alors on va essayer d'aller les chercher. L'idée de départ est de sortir de la Manche, pas forcément aller au sud mais plutot vers les Iles Scilly à la pointe de la Cornouaille à l'extrème sud-ouest de l'Angleterre. La prévision météo nous annonce du secteur ouest évidement accompagné de son lot de perturbations. C'est pas grave, cette année nous tenterons de naviguer au grés des vents.

Départ avec Titelle & Pauline le mardi 1er août après-midi pour Aurigny avant la 1ère perturbation. 6 maqueraux, soleil, vent faible.

 

Le 02 la perturbe passe... atelier gateaux et dégustation de Calva.

 

 

Le 03 août

Pique nique sur l'île et promenade. Le vent reste soutenu d'ouest. Tant pis, demain route au sud !

 

Petite ligne de train traversant l'île autrefois pour transporter des pierres de la carrière au port. C'est aujourd'hui des anciens wagons du métro de Londres des années 50 qui permettent aux touristes des traversées sur 3 km.

 

Le 04 août (Anniv de Titelle !)

Réveil matinal pour relever le casier, bredouille :-[

Sortie via le Singe (Swinge en GB). Passage entre Aurigny et l'île Burhou. Nom donné en raison des mouvements subis avec l'état de la mer qui nous ammène à quelques gesticulations. La suite s'arrange avec même quelques éclaircies.

C'est le moment de déguster une coupette de champagne pour ce changement de décennie ! Il y a encore un peu de mer et le goût est un peu different. La mer gagnera quelques bulles généreusement offerte par Pauline. Lucie participe aussi +_+.

Passage par Big Russel avant de mouiller au pied du castle Cornet de Guernesey.

Je profite de l'après midi ensoleillée pour aller nettoyer un peu la coque.

Fish & chips au Pub et soirée musicale avec quelques groupes au chateau. Point de vue privilégié sur la bateau et coucher de soleil sur Sercq, Herm et Jethou.

 

 

Le 05 août

Toujours du vent de secteur Ouest. Nous levons l'ancre pour Derrrible bay à Sercq. Anne et Pauline se mettent à l'eau.

Petite virée dans les baies voisines et le moteur de l'annexe nous crache un beau nuage de fumée puis nous suggère de sortir les rames.. les joies de la mecanique !

 

06 - 07 août

Vent toujours de secteur ouest-sud-ouest mais un peu plus faible, peut-être la fenêtre pour sortir de la Manche? Nous quittons le mouillage en début de matinée sous le soleil. Passage au sud de Guernesey en faisant route au plus près du vent pour rejoindre le sud-ouest de l'Angleterre.

Lucie profite du soleil et Pablo a trouvé sa place sous la capote.

Passage du rail montant en début de soirée et du rail descendant dans la nuit. Visite de dauphins pendant le quart d'Anne et Titelle. Nous nous retouvons ensuite entourés de voiliers de course qui luttent aussi pour passer le cap Lizard.

Il nous reste encore 60 nq sans compter les virements de bord si nous voulons aller aux Scilly, nous appuyons au moteur pour faire du cap mais à quoi bon si nous n'avons pas de moteur d'annexe pour se promener dans l'archipel. Après avoir un peu regardé la carte, nous décidons de faire route vers Falmouth distant de 20 nq.

Motivés à faire réparer ce fichu moteur, nous passons quelques coup de fils et avec la persévérance et l'anglais de Pauline un rendez vous est pris pour le lendemain.

 

Amarré à Falmouth Haven, nous faisons un petit tour en ville et découvrons que nous sommes en plein "Falmouth week"'. L'endroit est agréable, les pubs typiques et le fish & chips pas mal du tout.

Le 08 août

Il faudra moins d'un quart d'heure au mécano pour nous annoncer que la pompe à essence est morte, du carburant est rentré dans l'huile. La pièce sera disponible pour le 10. OK, on va aller visiter la rivière...

 

Après avoir paré la flotte qui régate devant la ville, nous remontons tranquillement la rivière Fal. Plus nous avançons, plus c'est paisible. Après avoir passé le bac à chaîne, des navires de commerce désarmés et quelques virages, nous mouillons en pleine nature au calme.

 

Le 09 août

Nous redescendons un peu la rivière sous la pluie pour mouiller à Channal creek devant une petite base nautique. Ballade à terre et farniente.

En fin de journée, nous profitons de la parade équivalente à la patrouille de France. Impressionnant! Le show durera pas loin d'une demi-heure, ils ont même réussi à faire un coeur et sa flêche, trop fort !

 

 

Le 10 août

Retour à Falmouth. Après un brunch comme il se doit, le mécano nous change la pièce du hors-bord.

 

Ici c'est bien beau mais il nous manque quelques degrées (13.4°c le matin :( ... ). ROUTE AU SUD !

Départ à 16h30 en évitant les nombreux voiliers en régate. Envoi du spi en sortie de baie puis faute de vent nous tangonons avec ajout de la trinquette.

Nous slalomons entre les navires de commerce au mouillage sous le cap Lizard. Titelle nous prépare des bagels pour le soir puis nous sommes accompagnés de dauphins pour saluer la fin de journée. Ils reviendront pendant le quart d'Anne et Titelle pour offrir un spectacle de bioluminescence, Magique !

Nous débutons la traversée du rail en milieu de nuit appuyé maintenant par le moteur, le vent faibli.

11 août

Le vent tombe complètement au lever du jour, il ne reviendra pas avant l'après midi au niveau de la pointe st Mathieu. Nous sommes arrivés à temps pour la renverse et continuons vers le raz de sein.

En avance sur la marée nous jouons avec les contre-courants pour passer le raz en nous rapprochant de l'île de Sein et ça passe. Une première!

12 août

Après avoir passé la nuit à Audierne, nous repartons de bonne heure pour notre destination voulue:

                                                          LES ÎLES DE GLENAN

Nous avons trouvé les degrées manquants mais pas plus ! Nous passons 3 jours et demi à profiter. Ballade, plage, jeu de billes, planche de bodyboard tractée derrière l'annexe. Même Lucie fera l'experience avec Anne, trop drôle.

Dans une eau turquoise mais fraîche, nous faisons un peu de baignade et de pêche. Le casier ne donne pas mais la chasse compense : avec Pauline, nous remontons 4 vieilles et 1 bar puis 3 lieus jaunes. Les fonds sont beaux et poissonneux. Mouillé par 4 m de fond, il suffit de se jeter à l'eau et d'explorer les alentours; la vieille pullule (sans mauvais jeux de mot). Le bar est présent aussi mais plus farouche et rapide assurément. Le lieu s'attrape bien avec un peu de patience. La dorade était présente aussi. Après avoir écaillé les vieilles avec des capsules de bière, nous les cuisinons en bouillabaisse, le reste en brandade et en soupe. Pas mal de boulot pour un poisson pas très goutu.

 

Pablo préfère préparer le pain.

 

L'eau pique un peu, combi obligatoire...!

Championnat interglénantale de billes!

16 août

Nous quittons l'archipel à 02h30 dans la calmasse. Nous assurons une veille attentive à la sortie des pêcheurs, de Concarneau au Guilvinec. Arrivé au Raz de Sein, nous coupons le moteur et profitons du vent portant qui se lève. Sous spi, Titelle puis Pauline profite du paysage de la mer d'Iroise depuis le premier étage de barre de flêche.

Pablo et Lucie sont ravis de retrouver du réseau pour un peu de dessin animé.

En escale à notre ancien port d'attache du Moulin Blanc à Brest, nous nous faisons un petit restau Kig ha farz à l'A l'aise breizh café (cuistots très doués et service très mauvais).

17 août

Nous sortons du goulet pour rejoindre Camaret et sa rhumerie. Nous jetons l'ancre à coté d'un autre sun kiss en instance de partir pour les Antilles.

18 août

Par vent faible, nous quittons Camaret à destination de notre dernière escale, l'aber Wrac'h. C'est l'occasion d'en profiter pour jeter la perche IOR et faire un petit exercice d'homme à la mer devant le phare du four. Nous récuperons également un gros pot de peinture neuf sans doute tombé d'un navire.

Après les séances maquillage pour les enfants, c'est la valse des déguisements.

Nous mouillons après la zone de corps-morts en bordure des parcs à huitre.

19 août (Anniv d'Anne)

D'abord une balade en annexe en remontant le rivière puis Beanette & Mathieu nous rejoigne le midi. C'est l'occasion pour Anne de faire une petite baignade imprévue !

Nous partons ensuite à Guissény en voiture pour le petit festival de Ker Zion. Après quelques activités pour les enfants (jeu de cirque), la scène en place envoie du son ! C'est un début très rock suivi de Féfé (ancien du Saian supa crew) qui a su faire bouger le public.

20 aout

Départ en milieu de journée avec un petit force 5 de SSW. Début sous spi puis nous repassons sous génois tangonné avec trinquette. Ca file, nous restons entre 8 et 9 nd jusqu'à la tombée de la nuit. La bruine arrive et la visi est réduite, le bateau roule et part au surf, je garde la barre pour limiter la conso du pilote qui a parfois du mal à suivre, sans doute un peu surtoilé pour lui. Passage par l'ouest de Guernesey et c'est la renverse. Nous patientons sous les casquets puis atteignons le raz pour la renverse au lever du jour. Résultat: 148 nq en 22h, on est content. Un peu fatigué mais content.



Publié à 18:00, le 1/08/2017, dans 42 Aout 2017,
Mots clefs :
Lien
<- Page précédente