à l'autre bout du bout du monde
Prévu au départ pour partager notre séjour en Nouvelle-Calédonie, nous continuons en partageant nos navigations depuis notre retour. Si vous voulez voir d'avantages de photos, allez sur "album photos" dans le menu à gauche. Bonne visite!

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Album photo
Mes amis

Mes albums

Rubriques

01 Avril 2011
02 Aout 2011
03 Septembre 2011
04 Octobre 2011
05 Novembre 2011
06 Decembre 2011
07 Janvier 2012
08 Fevrier 2012
09 Mars 2012
10 avril 2012
11 Mai 2012
12 Juillet 2012
13 Aout 2012
14 Septembre 2012
15 Octobre 2012
16 Novembre 2012
17 Decembre 2012
19 Fevrier 2013
20 Mars 2013
21 Avril 2013
22 Mai 2013
23 Juin 2013
24 Juillet 2013
25 Aout 2013
26 Septembre 2013
27 Octobre 2013
28 Novembre 2013
29 Decembre 2013
30 Janvier 2014
31 Fevrier 2014
32 Mars 2014
33 Avril 2014
37 Aout 2014
38 Avril 2015
39 Juillet 2015
40 Juillet 2016
41 Avril 2017
42 Aout 2017

Sites favoris



Le Ouano surf camp

Voilà octobre et après 2 mois nous partons pour notre 1er camping tous les 3. Direction le Ouano surf camp -qui a un site internet du même nom-. Ayant travaillé dimanche, dernier nous disposons d’un WE de 3 jours. Nous partons donc avec toute la logistique habituelle ainsi qu’un peu de matos supplémentaire que mes collègues voisins nous ont gentiment prêtés et un kayac de la section nautique. Nous y voilà, la mise en place du camp est bien rodée maintenant et une fois installés, nous remarquons cet îlot qui n’a pas l’air d’être si loin que ca.

Îlot Kondoyo

Le camping, placé sur une presque île entre la lagune et le lagon, a la réputation d’être infesté de moustiques. Bien préparés, nous ne serons pas plus marqués que ca par contre le calme qui y règne est génial. Nous n’entendrons même pas les quelques voisins qui nous donnerons un peu de leur bois.

Le lendemain matin, à la pleine mer, mise à l’eau du kayac et cap sur l’îlot Kondoyo. Après 45 mins de rame pour moi et quelques pleurs au début de Lucie dans les bras de maman, nous y parvenons avec un vent de ¾ arrière. Toute la baie est une réserve et nous y rencontrons une raie pastenague et une raie torpille.

 
Baignade, tour de l’îlot et retour pour midi. Le retour sera plus long mais, pour une initiation au kayac, Lucie s’est plutôt bien adaptée. Baignade dans la piscine du camping au retour et petite marche agrémenteront notre fin de journée. A la nuit tombée, changement de décors ; nous sommes seuls au camping et une fois la braise prête pour la cuisson, c’est une bonne averse qui nous tombe dessus ! La soirée sera courte et la nuit fournit d’un déluge accompagné d’éclairs et de leurs grondements tous proches.
Le programme du lundi sera adapté aux averses avec une visite du fort de Téremba :

 
pénitencier chargé d’histoire à la suite de l’insurrection de la fin du XIXème siècle. Puis retour anticipé sous le « crachin » calédonien !


Publié à 03:26, le 3/10/2011, dans 04 Octobre 2011, Presqu'île de Ouano
Mots clefs :
Lien
Page suivante ->